photographie

théo guinet

Seconde campagne réalisée pour les animations des marchés berjalliens.

Seconde campagne réalisée pour les animations des marchés berjalliens.

brief

La problématique principale que je devais régler était le délaissement des marchés par la population. Pour cela une demande m'a été faite. Il fallait avoir des visuels qui se distinguaient facilement et directement afin de donner une identité concrète à ces marchés.

solution

Pour répondre à ces problématiques, j'ai choisi d'avoir des visuels interpellants les habitants, en ayant une photo en gros plan avec une photo des marchés berjalliens dans l'arrière plan. J'ai rajouté un cadre de l'époque du classicisme autour afin d'élaborer un parallèle entre l'œuvre d'art et la nourriture des marchés. Ce cadre rappelle les valeurs de perfection du classicisme, représentant ainsi les marchés locaux comme une "perfection" notamment d'un point de vue de la santé, mais aussi en terme gustatif, les produits du marché étant d'un point de vue général plus frais que ceux que l'on trouve en grande surface.